Quels sont les 7 réflexes archaïques ?

Avez-vous déjà été étonné par la force avec laquelle un bébé peut saisir votre doigt ? Cette réaction fait partie des réflexes primitifs du nouveau-né, des réponses involontaires à des stimuli externes. Au fil du développement de l’enfant, ces mouvements primitifs vont peu à peu s’estomper pour laisser place à d’autres réflexes plus matures. Les chercheurs ont répertorié environ soixante de ces réflexes archaïques. Voici quelques exemples !

1. Le réflexe de Moro

Un bruit soudain ou un mouvement brusque, et voilà votre bébé qui réagit instantanément. Il écarte simultanément ses jambes, ses bras et ses doigts, avant de les ramener contre lui dans une position serrée. Souvent, il émet même des pleurs ou des cris. Cette réaction, parfois interprétée comme une manifestation de stress, est en réalité un indicateur que le système nerveux de votre bébé fonctionne correctement. Le réflexe de Moro, comme on l’appelle, disparaît généralement vers les 5 mois de l’enfant, laissant place à un simple sursaut de surprise.

2. Le réflexe archaïque de succion

Lorsque vous présentez votre doigt à votre bébé, vous pouvez le voir instinctivement essayer de le téter. La succion est en effet l’un des premiers réflexes archaïques des nourrissons, et il se manifeste même pendant la grossesse. Ce réflexe permet au tout-petit de s’alimenter et d’avaler, tout en lui procurant une sensation de satisfaction. De cette manière, la succion lui permet de libérer des tensions et de gérer les frustrations.

3. Le réflexe de nage

Bébé se sent aussi à l’aise dans l’eau que dans le ventre de sa maman, et cela a tout son sens : il vient de passer 9 mois immergé dans le liquide amniotique ! Tous les nouveau-nés naissent avec le réflexe de nage. Plongés dans l’eau, ils réagissent automatiquement en bloquant leur respiration et en agitant leurs jambes et leurs bras. Ce réflexe primitif perdure jusqu’au premier anniversaire de l’enfant. Entre-temps, il peut profiter des nombreux bienfaits de l’eau grâce à des séances d’hydrothérapie qui favorisent son développement harmonieux et explorent ces réflexes archaïques.

4. Un des réflexes archaïques : Le réflexe de ramper

Si vous observez votre bébé couché sur le ventre, vous verrez qu’il tend ses jambes pour avancer tout en soulevant ses fesses. Ce mouvement est le réflexe de ramper, qui permet au nouveau-né de se déplacer sur le corps de sa mère. Ces réflexes archaïques sont ancrés dans l’instinct de survie et la quête de protection. Ils permettent à l’enfant de trouver le sein pour se nourrir ou les bras pour se sentir en sécurité.

5. Le réflexe de Babinski, un des réflexes archaïques

Lorsque vous faites glisser votre doigt le long de la plante du pied de votre bébé, vous observerez que ses orteils se déploient en éventail. Le gros orteil se redresse légèrement, tandis que la jambe adopte une position différente. Ce phénomène, connu sous le nom de réflexe cutané plantaire ou réflexe de Babinski, ne se limite pas seulement à la réaction du pied, il touche également la coordination et le développement cognitif. Ce réflexe joue un rôle important dans le renforcement des pieds et, plus tard, il a un impact sur la capacité de marche bipède de l’enfant.

6. Réflexe des points cardinaux, un des réflexes archaïques qui concerne celui de l’allaitement

Lorsque vous caressez la joue de votre bébé, vous le verrez instinctivement tourner la tête vers votre main tout en ouvrant la bouche. Ce comportement est le réflexe des points cardinaux, également connu sous le nom de réflexe de recherche. Il joue un rôle crucial pendant l’allaitement en aidant l’enfant à trouver le sein maternel. Ce réflexe tend à disparaître vers le quatrième mois de vie de l’enfant, à mesure qu’il développe d’autres compétences.

À LIRE AUSSI : Conseils pour bien débuter l’allaitement / Les positions d’allaitement [2024]

7. Le réflexe d’agrippement

C’est sans doute l’un des réflexes primitifs les plus connus ! Un nourrisson serre avec force tout ce qui se trouve dans sa main. Ce réflexe touche au système de coordination moteur. Si, autrefois, il s’agissait d’un réflexe de survie, aujourd’hui, il participe pleinement au développement des liens d’attachement.

Les réflexes primitifs du nouveau-né ont un impact fort sur son évolution, psychique et moteur. Accompagner son enfant durant ses premiers mois est fondamental pour lui permettre de se développer sereinement. Le Baby Spa d’Amiens vous propose des séances de massage pour bébés afin d’acquérir les bons gestes. Réservez votre séance directement en ligne ou par téléphone.

1 réflexion sur “Quels sont les 7 réflexes archaïques ?”

  1. Ping : Pourquoi & comment porter bébé ? - DEPUIS LE BERCEAU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut